• 04 novembre 2010 
    Nancy Spero

    Coup de cœur
    J'allais voir Arman, j'ai découvert Nancy Spero.

     

    Je ne la connaissais pas, ce fût une belle découverte. Un très beau travail.

    Avec une soixantaine d'oeuvres sur papier, l'exposition donne à voir le travail d'une artiste engagée, dont on retient la puissance autant que la beauté.

    Dans sa chronique à Télérama, Olivier Cena titre "L'art comme un sport de combat" pour continuer : "Nancy Spero, elle, utilisait beaucoup de techniques légères tempérant la violence de certains de ses propos."

    Je trouve ces mots très justes.



    En savoir plus ou moins ...

    J'ai vraiment aimé ce travail de l'impression sur papier, de l'empreinte, de la sérigraphie, de la linographie, de la gouache, du papier malmené, du collage bout-à-bout.