• André Putman


  • 05 octobre 2010
    Flavia Cocchi

    à la galerie Anatome
    Graphiste, elle interroge inlassablement la lettre dans son rapport à l’espace.

    Finesse dans le traitement des signes et des visuels, délicatesse dans les détails, les transparences et les couleurs.  Pour moi, poésie et limpidité résume ce travail du livre, de l'affiche et du visuel de Flavia Cocchi que j'ai découvert lors de cette exposition.  

     

    En savoir plus ou moins...

    En guise de vitrines, des caissons d’envoi d’objets de la poste suisse sont aménagés pour montrer livres ou croquis préparatoires. Une belle scénographie à la galerie Anatome qui, vraiment est un lieu a connaitre.